A la lueur des bougies, je veille

Publié le par Mélanie

J'ai hésité un petit moment avant de me décider sur la catégorie dans laquelle classer cet article. En fait il s'agit d'un effet de bord des travaux et en même temps c'est une évasion par la rêverie dans laquelle je suis plongée à chaque fois ....

Alors voilà, cet article se retrouve en toute intimité dans la catégorie "lestourtereaux".

Des bougies je dois en avoir toute une collection, dans tous les styles et de toutes les couleurs, mais celles-ci, à chaque fois que je les fais brûler, c'est toute la pièce qui est transformée. En fait les lettres gothiques en doré sur le fond ivoire de la cire me donnent l'impression de voir un livre roulé qui se consumme lentement, comme une histoire qu'on découvrirait en tournant les pages et en approchant de plus en plus de la fin.




Ce qui est le plus étonnant, c'est que les lettres dorées ne brûlent pas, elles viennent flotter dans la cire fondue tout près de la flamme ...





C'est un véritable enchantement chaque fois que je les allume et dernièrement nous les allumons souvent ... c'est qu'il y a un mauvais contact des fils électriques desquels pend l'ampoule qui normalement éclaire le séjour. Du coup nous nous retrouvons plongés dans le noir quelques minutes seulement après avoir allumé notre ampoule pendouillante !

Alors je rêve presque tous les soirs. Mes petits livres se consumment et avant que la fin ne s'envole, j'ai pris quelques photos ...

Publié dans lestourtereaux

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
L
oh, merci de partager cette jolie magie avec nous ! c'est beeaaauuuu....
Répondre