Opération commando

Publié le par Étienne

Lundi soir, les tourtereaux foncent vers Le Pecq avec une mission bien précise en tête : remettre en place le radiateur du séjour avant de retourner sur Paris dîner avec leurs hôtes. Pourquoi cette effervescence ? En retirant le radiateur dimanche soir, nous avons découvert qu'un des joints fuyait légèrement. Alors lundi soir, avant la vitrification de nos parquets aujourd'hui (croisons les doigts pour que tout se passe bien), nous devions remettre en place le radiateur et colmater la fuite tant bien que mal.

J'ai mis Laurent, notre voisin, à contribution pour déplacer le mastodonte et Mélanie a fait un bref sauf au Bricorama histoire de dénicher une pâte capable de colmater les « micro-fuites ». Et c'était du bon stock. Deux produits à mélanger pour obtenir un pâte archi-collante à l'odeur toxique. J'étais content d'avoir mis un gant pour me protéger. Est-ce que ça a fonctionné ? Nous ne savons pas puisque nous sommes repartis immédiatement pour Paris. J'aurais bien pris deux ou trois photos mais l'appareil était déchargé...

Eve et Pascal nous ont emmené dîner dans un petit restaurant japonais près de chez eux puis nous sommes rentrés avec l'idée d'aller dormir après un week-end travaux bien rempli. C'était sans compter sur le calendrier de l'avent de Anne. Pascal et moi nous nous sommes installés chacun devant un ordi, motivés par le désir d'être les premiers à laisser un commentaire pour « gagner » un bricolage de notre amie. Finalement, lorsque le Mister Sushi est apparu, c'est votre rédacteur qui a devancé d'une seconde son concurrent ! Pascal, si tu n'avais pas gloussé lorsque le cadeau est apparu à l'écran, tu m'aurais pris de vitesse car je ne regardais pas à cet instant précis...

Publié dans Travaux

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article