Noël aux Galeries Lafayette

Publié le par Étienne

Les Galeries Lafayette est l'un des cinq grand magasin de Paris. Pour nos lecteurs qui n'y ont jamais mis les pieds, cette courte description de la cohue du temps des fêtes ne vous donnera peut-être pas envie d'y venir mais vous auriez tort, c'est une expérience unique en son genre.

D'abord, en sortant du métro, il faut se frayer un chemin jusqu'à l'entrée. En effet, sur le trottoir une foule innombrable se bouscule devant les vitrines qui, à chaque année, représentent des scènes de Noël à l'aide de marionnettes et d'automates divers et variés. Les parents y emmènent leurs gamins qui veulent évidemment voir toutes les vitrines, même s'il faut de nombreuses minutes pour se déplacer d'une vitrine à l'autre (elles sont quand même distantes de... quelques mètres !). Les gens se poussent, s'engueulent poliment et pestent contre les kiosques d'objets de toutes sortes que les magasins installent sur le trottoir, qui est somme toute assez large devant les magasins, heureusement. Finalement, le plus simple, c'est quand même de marcher dans la rue.

Marcher dans la rue ? Le boulevard Haussmann est pourtant plutôt achalandé, non ? Le samedi après-midi, en décembre, ce n'est qu'un vaste stationnement. Dans toutes les intersections, les voitures sont entremêlées à ne plus pouvoir bouger et toutes les rues avoisinantes sont donc complètement paralysées. Il faut ajouter à celà que les piétons ne respectent évidemment pas les feux, ce qui agace sérieusement les automobilistes qui n'avancent que mètre par mètre et qui du coup joue du klaxon, sans autre résultat que d'agacer tout le monde. Il y a parfois des agents de circulation qui tentent de gérer la situation, avec des résultats mitigés. La question que je me pose à chaque fois est « Mais pourquoi diable les gens viennent-ils s'embourber boulevard Haussmann le samedi après-midi ? ».

Une fois dans le magasin, la bousculade continue, en particulier au rez-de-chaussée. Il faut faire la queue pour accéder aux tapis roulants qui nous mènent d'étage en étage. On a hâte que d'une chose, c'est de sortir de là. Comme il fait alors nuit, les lumières de Noël nous assaillent de mille feux et là, oui là, on se dit que ça valait la peine d'être venu.

Les lumières de Noël aux Galeries Lafayette

Publié dans lestourtereaux

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Earwen 04/01/2006 23:56

oh dis donc c'est joli !!!!! Moi qui fuit les grands magasins d'une manière générale (trop de choix, ça me donne mal au coeur) et spécialement pendants les fêtes, vous allez me le faire regretter !

Gibus 04/01/2006 20:09

J'y etais il y a quelques jours et je n'ai pas vu cette superbe deco en facade !!! j'suis deg... a trop regarder si l'on ecrase pas quelqu'un on oublie de lever la tete....

Étienne 06/01/2006 14:09

Si ça peut te consoler, il n'y a qu'à imaginer que les décorations avaient été enlevées au moment où tu y étais !