Colis suspect

Publié le par Étienne

J'ai trouvé un super truc pour que les automobilistes ne s'amusent pas à me frôler lorsque je fais du roller :

Le patineur fou
Il suffit tout simplement de transporter un colis de trois mètres de long ! C'est génial d'entendre les conducteurs qui ralentissent et qui s'écartent d'un bon mètre avant de me dépasser.

Évidemment, se balader ainsi attire des regards... ahuris. J'aime bien imaginer que c'est ma fine silouhette et mon corps d'athlète (!) qui font ainsi sensation.

Par contre je vous dis pas le bordel que c'est de sortir ce genre de colis du RER B à Châtelet pour ensuite prendre le RER A. Là je n'avais pas le choix de tenir la boîte au bout de mes bras au-dessus de ma tête car les gens s'affairaient à toute vitesse, baissaient à peine la tête et passaient comme à leur habitude à quelques centimères comme si je n'étais qu'une fourmi, sans se rendre compte que ce n'était pas un bout de journal que je transportais. Bon, je suis un peu mauvaise langue, j'ai eu un peu d'aide dans les escaliers roulants car j'avais un peu cogné (disons effleuré) la tête (disons les cheveux) d'une Parisienne vraiment très pressée...

Mais au fait qu'il a-t-il dans cette boîte que je trimbale dans tout Paris ? Réponse le week-end prochain...

p.s. : Si vous pensez que c'est long retirer un colis à La Poste, aller faire un tour chez France Handling sur la zone de fret de Roissy. J'ai dû faire viser quatre documents différents avant qu'on daigne aller me le chercher dans l'entrepôt. Un chef-d'oeuvre administratif !

Publié dans lestourtereaux

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
E
une barre de rideaux ?<br /> un néon super long ?<br /> une paire d'échasses canadiennes ?
Répondre
Ã
Échasses canadiennes !?!? Il n'y a pas tant de neige que ça au Québec !