Frise au pochoir

Publié le par Mélanie

Il nous reste encore des travaux à terminer dans l'appartement mais je commençais à ne plus pouvoir tenir mon impatience de me mettre à la décoration. Il y a deux semaines, j'ai donc sorti le pochoir, la peinture (acrylique) et un pinceau pour faire une frise dans le haut des murs de la chambre.

La technique est très simple. Le pochoir peut être en carton ou en plastique, mais dans tous les cas, la forme décorative est découpée de manière à ce que toutes les pièces soient reliées les unes aux autres. La lettre 'A' par exemple est difficile à réaliser avec un pochoir car la ligne horizontale, une fois découpée, détache le centre de la lettre du reste de l'ensemble. C'est quand même possible de pocher un 'A', mais il faut un peu plus de pratique dans l'art du pochoir.

Pour garder les choses simples, une fois que l'on a le pochoir, il suffit de le fixer en place là où l'on veut peindre le motif (certains pochoirs sont auto-adhésifs, autrement on utilise du scotch), puis d'utiliser un pinceau rond et plat pour réaliser les jeux d'ombres. Pour commencer on essuie le surplus de peinture sur un papier essuie-tout, trop de peinture sur le pinceau et la peinture passera entre le pochoir et le mur, ce qui gâchera le motif. Ensuite on applique la peinture en gardant la tête du pinceau toujours bien à plat en commençant par les parties du motif qui doivent être les plus sombres en allant vers les plus claires (tout simplement parce qu'au départ il y a plus de peinture sur le pinceau). Lorsqu'on a réalisé tout le motif, il faut laisser sécher, ce qui est assez rapide car on applique peu de peinture.

Voici un peu le résultat :

Le pochoir est en place, centré (à peu près) entre le plafond et la moulure blanche. Je travaille le pinceau bien à plat pour éviter que la peinture s'infiltre sous le pochoir. Après un peu de travail, voici le résultat de 4 répétitions du motif qui créé une frise continue de feuilles vertes.
La tête du pinceau bien à plat Après un peu de travail 4 répétitions du motif
En travaillant un peu le soir, à raison de 3 répétitions du motif on avance régulièrement car il y a quand même beaucoup de répétitions à faire ! Ici on en voit à peu près 15 ! Et ça continue même le weekend ! La photo montre un peu le geste du poignet (là où c'est un peu flou). En appliquant par petits coups sur un même endroit du motif on ajoute graduellement de la peinture et on arrive à obtenir l'effet de lumière ou d'ombre que l'on souhaite.
Au bout de 1 semaine On continue le weekend suivant

La frise fait maintenant 3 murs et est même continue dans les coins !
La bordure est presque terminée !

Lorsque j'aurai terminé, je vous montrerai la frise dans le haut du mur qui reste à faire, et maintenant que j'y pense, je ferai aussi une photo pour vous montrer plus en détails les jeux d'ombres et de lumières car j'en parle, j'en parle, mais une image vaut mille mots !

Publié dans Travaux

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
S
Nous avons fait avec Sandrine le même puzzle (5000 pièces représentant un tableau de Panini) que celui dans la pièce où Mélanie fait la frise (au demeurant superbe !!) ; je me souviens des difficultés pour le réaliser, pas si facile... (surtout que nous avions une date absolue à ne pas dépasser : la naissance de Marie !!) ; notre puzzle a subi un sort beaucoup moins noble que le votre : il croupit le long d\\\'un mur dans le garage, n\\\'est pas "encadré" et ne sucite pas l\\\'admiration des convives de nos repas dominicaux...
Répondre
Ã
Voilà qui doit être un puzzle assez intéressant à réaliser !Nous devons cependant avouer que dans le cas du tableau de Panini, ce n'est pas un puzzle mais un banal imprimé sur toile qui orne les murs de notre chambre...Peu nostalgique, j'ai l'habitude de défaire les puzzles une fois que je les ai terminés. Sauf un, qui m'avait pris une éternité, et dont j'ai rangé des « plaques » de morceaux dans la boîte plutôt que de le défaire complètement.
M
C'est très beau. Mais combien d'heures de travail t'a-t-il fallu pour faire toute la frise ?
Je n'oserai pas entreprendre un tel travail ! trop peur des bavures !
 
Répondre
E
purée mais c'est impressionnant ! je n'avais pas compris que c'était une frise continue, ce qui rend le challenge encore plus dfficile !Bravo !
Répondre