Finition du placard

Publié le par Étienne

Il y a, dans notre belle cuisine, un placard qui contient un panneau électrique super moche. Ce placard, à notre arrivée il y a trois ans, était dans un état pitoyable. Planches à peine assez solides pour supporter quelques feuilles de papier, clous rouillés qui sortent d'un peu partout, fils électriques (non connectés) datant de Mathusalem, portes qui ne ferment pas...

J'avais pas mal arrangé les choses lors de la réfection de la cuisine l'été dernier. Le plancher carrelé, les vieilles planches et la quincallerie rouillée disparues, une nouvelle tablette plus solide, les parois réparées et repeintes, voilà qui faisait du sordide placard un endroit potable pour ranger mes outils d'homme rose : planche à repasser, aspirateur, « moppe ». On avait même acheté de jolis loquets qui nous permettraient enfin de fermer les portes. Restait plus qu'à les poser...

Aujourd'hui, plus d'un an plus tard, voilà qui est chose faite :

Les loquets enfin posés
En fait il fallait repeindre les portes du placard (je ne me souviens plus pourquoi on ne l'avait pas fait en même temps que les moulures de la fenêtre) avant de les poser, ce qui justifie tant bien que mal le délai. Par contre, seules Julie et Mélanie savent qu'il était passé minuit hier soir lorsque je les installais. C'était ma tâche de la soirée mais j'ai laissé le temps filer et je me suis soudain dit vers 23h30 qu'il fallait peut-être que je m'y mette avant que ma dulcinée ne revienne de son escapade parisienne...

Évidemment je n'ai pas eu le temps de terminer avant qu'elle ne revienne puisque contrairement à son habitude elle ne s'est pas servie de son téléphone portable pour me dire qu'elle arrivait. J'ai donc terminé ce soir car évidemment lorsque j'ai voulu fermer la porte (maintenant qu'il y a un loquet pour que je puisse l'ouvrir) je me suis souvenu pourquoi on ne la fermait jamais complètement : elle ne ferme pas. Le problème sera vite réglé (pour une fois !) mais je dus recoller le placage de la porte qui avait souffert de mon innoncente et bien intentionnée tentative de fermer la porte :

Recollons les morceaux !
Maintenant notre placard il est super beau !

Publié dans Travaux

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article