Le dico québécois : gosse

Publié le par Étienne


Gosse : n. f. Couille. J'ai pogné une bosse avec mon bicyc'e pis j'me sus pêté les gosses su'la barre.

Qui ne connaît pas ce québécisme ? Les artistes français qui viennent au Québec ne ratent pas une occasion de placer un « la prochaine fois, j'emmènerai mes gosses », ce qui fait éclater l'auditoire même si on connaît la blague par coeur !

L'extrait musical sera donc Français aujourd'hui :
Extrait de "Feuille blanche", chanté par Diam's
Le message est plutôt étrange si on l'écoute avec une oreille québécoise !

Quant à la phrase qui figure dans la définition, il s'agit d'un infortuné cycliste qui a roulé un peu trop vite sur un dos-d'âne et qui s'est frappé les gosses sur le cadre de son vélo...

Publié dans Le dico québécois

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
Evidemment, la phrase "en ce moment, mes gosses m'en font voir de toutes les couleurs " n'a pas le même sens en France qu'au Québec.
Répondre
Ã
Et que dire de « Passe donc chez moi, tu pourras voir mes gosses » ?