Milan et le mouton

Publié le par Étienne

Notre petit Milan vient de découvrir, cet après-midi, qu'il peut se servir de ses mains pour améliorer son quotidien. Il avait déjà commencé à découvrir qu'il avait des mains (d'ailleurs il est mourant lorsqu'il fixe attentivement son petit poing fermé en le rapprochant peu à peu de son visage) mais aujourd'hui on a vraiment eu l'impression qu'il découvrait que ça servait à quelque chose.

Explications. Sur son tapis d'éveil, pendu à l'une des arches, se trouve un mouton. De la façon dont il était placé, il pouvait toucher les pattes du mouton de sa bouche et s'est donc instinctivement mis à téter. La tourterelle le déplace un peu (ô cruelle tourterelle !), histoire de le déconcentrer.

Il se met à gigoter et attrape (par hasard j'imagine) le mouton d'une main et se rend compte que s'il le tire, il peut à nouveau le téter ! Il est content et... lâche le mouton qui se met à se dandiner au bout des anneaux qui le retiennent à l'arche. Pas grave, il le rattrapera à nouveau !

La séquence en photo :
Oh un mouton !Parti le mouton !Ah je t'ai eu mouton !Zut, mon mouton !Qui gagne, le Milan ou le mouton ?
Regardez son air concentré et énervé sur la troisième photo, c'est trop drôle ! Bêêêêêe !

Publié dans lestourtereaux

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
J
euh... tu voulais certainement écrire "marrant", plutôt que "mourant", à la troisième ligne, non? ahem :-)
 
il est vraiment chou - ça grandit vite!
Répondre
Ã
Hé hé, je crois qu'il faudra qu'on fasse un article « Le dico québécois : mourant » !