Carrelage salle de bains: jour 4

Publié le par Mélanie

Avant de partir en vacances, nous vous avions laissé sur un carrelage de salle de bains toujours en cours d'élaboration après 3 jours de labeur. Nous sommes de retour depuis une semaine, le décalage horaire est maintenant absorbé, le rythme des jours de travail aussi mais côté travaux ... le tour de main n'est pas encore revenu !

Nous avons passé une bonne partie de la journée samedi à tenter de poser les carreaux qui doivent normalement faire un motif tout autour de la baignoire. Tout d'abord, un problème de niveau, y'a un truc qu'on a pas dû faire correctement lorsqu'on a posé le carrelage de la paillasse de la baignoire et voilà, il va falloir corriger, mais ce n'est rien comparativement à ce qu'on découvre quelques instants plus tard ... le motif autour de la baignoire arrivera 5 mm trop haut par rapport à la bordure de carrelage qui doit faire tout le tour de la pièce. Il est trop tard, on va devoir faire avec, on trouvera bien un moyen d'arranger tout ça plus tard !!!  Mais ce n'est pas tout (ça serait trop simple sinon !), les carreaux étant très lourds, nous avons acheté une colle spéciale et cette colle, on découvre qu'elle ne se manipule pas comme celle pour poser les carreaux du sol. Que cela ne tienne ! On se lance tout de même, sous le regard observateur de Véronique venue faire un petit tour pour nous voir à l'oeuvre et éventuellement s'y mettre chez-elle.

Finalement après avoir collé les premiers carreaux sans trop de soucis autre que de se préoccuper avec grande attention du niveau (on va pas se faire prendre deux fois !), on en arrive à installer les carreaux de mosaïque. Et là rien ne va plus ! Les carreaux de mosaïque tiennent sur le mur mais comme ils sont pré-espacés sur un support de carton et que l'espace entre les carreaux est plus petit que l'épaisseur de nos croisillons, nous ne pouvons en mettre pour préserver les espaces inter-carreaux des effets de la gravité. Il est donc décidé que les filles allait courir à la quincaillerie (en bas de la côte) acheter d'autres croisillons. Elles reviendront avec des clous !

La technique des clous pour soutenir le carrelage semble pas mal mais nous n'avons pas pu la tester jursqu'au bout parce que finalement nous nous rendons compte que nous avons posé la première rangée de carreaux en mettant un peu trop de colle et nous nous retrouvons à avoir à en mettre une quantité garguatuesque pour avoir les carreaux de mosaïque dans le même plan que les premiers carreaux posés.

Résultat de la journée : nous avons tout retiré, enfin presque, nous avons conservé ce qu'Étienne avait collé pour finir la paillasse de la baignoire pendant que j'allais avec Véronique en quête de croisillons.



Pour ce qui était de la démo c'était convainquant Véro ?

Publié dans Travaux

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
E
LOL ! J'ai envie d'envoyer votre article à mon Papa, pour le faire rire pendant sa convalescence (lui qui est un bricoleur de 60 ans d'expérience sera sûrement attendri de vos débuts)
Répondre